L’Ikebana

ikebana

L’Ikebana est l’art japonais de l’arrangement floral. Il est également appelé Kadō (« chemin des fleurs »).

La tradition remonte au VIIe siècle, époque à laquelle les offrandes florales étaient faites sur les autels. Plus tard, les arrangements floraux étaient disposées dans l’alcôve des chambres destinées à recevoir des invités. Aujourd’hui, on les trouve aussi fréquemment dans les entrées et les salons, ainsi que dans les halls des grands bâtiments et les vitrines des magasins. L’Ikebana est considéré comme l’un des trois arts classiques japonais.

S’il est possible de s’initier à l’Ikebana lors d’un séjour au Japon, maîtriser cet art dans son ensemble prend plusieurs années. 

 

La cérémonie du thé

cérémonie du thé

La cérémonie du thé est appellée Chanoyu en japonais. Il s’agit d’un rituel codifié de préparation et de service du thé vert, appelé Matcha, avec des bonbons traditionnels japonais pour équilibrer le goût amer du thé. Préparer le thé dans cette cérémonie, c’est mettre toute son attention dans les mouvements prédéfinis. Il ne s’agit pas de boire du thé, mais d’esthétisme, d’une philosophie de l’instant présent.

 

La calligraphie japonaise

calligraphie-shodoL’art de la calligraphie japonaise, appelée Shodo, est une forme d’expression profondément spirituelle qui a une tradition de plusieurs centaines d’années.

Ce n’est pas simplement un exercice de belle écriture – le terme calligraphie est trompeur – c’est l’une des formes d’art les plus anciennes et importantes en Orient. Le terme Sho Do signifie littéralement le chemin (Do) de l’écriture (Sho). Dans la culture orientale, le terme « Chemin » représente un chemin de croissance intérieure qui vous permet de mieux connaître le monde.

Derniers articles